Comment faire une tête de lit avec papier peint ?

47

Dans mon article précédent, Choisir et faire une tête de lit, je vous ai offert un aperçu des têtes de lit, du choix à la fabrication. Je vous ai aussi promis de vous montrer la tête de lit que j’ai personnellement réalisé. Ce sera donc le sujet de la journée.

Je propose, dans ce petit article tutoriel, comment vous aussi pouvez facilement faire une tête de lit en contreplaqué, avec des lampes de chevet et des douilles incorporées. Désireux de tout découvrir ? Alors suivez-moi !

A lire également : Comment repeindre sa cuisine ?

Quel genre de tête de lit pour ce projet de bricolage ?

Les têtes de lit peuvent être de différents types : matelassée, trompe l’oeil, matériau recyclé, bois, métal… Ils peuvent être fixés au mur ou au lit ou simplement amovibles.

Dans le bricolage que je propose, j’ai décidé de vous montrer comment créer une tête de lit qui peut être soit amovible ou fixé au mur ou au sommier. Il aura deux lampes de chevet et deux prises électriques, de sorte que vous avez assez pour lire sans déranger l’autre et brancher un appareil électrique tout en restant dans votre lit douillet !

A voir aussi : Comment décorer une salle de bain ?

« Oui, mais avec quels matériaux ? vous vous demandez. Je peux le faire. Quand je voulais continuer la décoration de ma chambre et ajouter la tête de lit que j’ai tellement manqué, j’ai immédiatement fait le choix de le faire. En effet, il permet d’une part d’avoir exactement ou presque ce que je voulais. Les quelques têtes de lit que j’ai aimé dans le commerce sont trop chères. Le faire moi-même m’a permis de faire des économies considérables. Et enfin, quelle joie de pouvoir mettre la main dans le cambouis et d’être plein de satisfaction une fois mon chef-d’œuvre terminé !

Au départ, j’ai décidé de le faire avec des planches récupérées à partir de palettes ! Mauvais pioche pour moi ! Au revoir Veau, vache, cochon couvé ! ! ! Les palettes récupérées se sont avérées impossible à démonter et donc, tout comme Perrette et le pot à lait de La Fontaine, j’ai vu mon rêve s’envoler ! ! Mais puisque je suis le type têtu, et j’ai toujours un « plan B », je me suis retourné à ma deuxième option : faire une tête de lit avec du papier peint.

Oui, je sais ! Je vous ai dit un peu plus haut que cette tête de lit pourrait être amovible ou attachée aux pieds du sommier. Mais le papier peint, en plus de le poser sur le mur… Ne t’inquiète pas, je n’ai pas perdu la balle. Il suffit de poser le papier peint sur un support qui peut être fixé ou non, selon votre désir. Et pour ce stand, j’ai choisi d’utiliser du contreplaqué !

Maintenant que vous en savez un peu plus, allons-y ! Nous retroussons vos manches et préparons à faire une tête de lit avec du papier peint et du contreplaqué !

Quelles dimensions pour votre future tête de lit ?

Si vous êtes un lecteur fidèle, donc vous avez lu mon article précédent et vous savez comment choisir les dimensions de votre tête de lit. Je vous donne un rendez-vous directement au paragraphe suivant (je vous ai vu ! Pas besoin de railler les autres, ceux qui ne l’ont pas lu. N’oubliez pas qu’ils vous rencontreront dans deux minutes, à l’étape suivante…).

Pour les nouveaux arrivants qui ne savent pas encore, je vais vous donner un résumé de ce que vous devez savoir pour trouver les dimensions idéales pour votre petit (ou grand) lit douillet !

En résumé :

  • Déterminez les dimensions de votre lit  : longueur, largeur, hauteur.
  • Déterminez la largeur de la tête de lit : nous optons pour les dimensions larges de la tête de lit parce que nous voulons inclure des lampes de chevet. Donc, vous devez effectuer le calcul suivant :
    • tête de lit largeur = largeur du lit table de chevet largeur 10 cm
  • Déterminer la hauteur de la tête de lit : nous optons pour les dimensions standard de la tête de lit Hauteur
    • tête de lit = hauteur du lit 35 à 55 cm
  • Mimm vous-même ruban de masquage (J’aime ce mot… c’est tout de suite « I suis le père ».. tous pour dire masquage adhésif ! lol)… je disais ainsi, utilisez du ruban de masquage pour reporter les dimensions au mur. cela vous permettra de visualiser le rendu et peut-être être en mesure de réajuster les dimensions de votre future tête de lit..

Vous pouvez maintenant rejoindre d’autres (vous savez, ceux qui avaient déjà lu l’autre article… ceux qui vous raillaient plus tôt…) et passer au paragraphe suivant.

Quels outils et matériaux ?

La liste que je vous propose peut sembler longue. Mais je vous assurer, les matériaux ne reviendront pas à vous trop cher. En ce qui concerne les outils répertoriés, ce sont ceux qui se trouvent dans n’importe quelle boîte à outils de base. Si vous ne les possédez pas, je vous conseille fortement de les acheter parce qu’ils font partie des bases réutilisables pour tout bricoleur ou amateur de déco qui vous respecte ! La perceuse est l’article le plus cher de la liste et je ne voudrais pas de vous si vous en empruntez un au voisin ou à votre meilleur ami !

Matériaux :

  • 1 planche en contreplaqué à la taille de votre tête de lit. Vous pouvez également opter pour deux ou trois planches dont les dimensions totales seront la taille finale du support. Sauf si vous achetez votre planche auprès d’un spécialiste qui livre ou possédez vous-même un véhicule suffisamment grand, il peut être plus pratique d’opter pour deux ou trois planches plus Facilement transportable. Dans ce tutoriel, j’ai opté pour deux planches de 16 mm d’épaisseur.
  • 1 rouleau de vinyle non tissé papier peint : Le papier vinyle est un papier facile à poser et particulièrement facile à entretenir. Donc, pas de tergiversions : c’est LE fond d’écran à choisir pour votre tête de lit. Celui que j’ai choisi m’a coûté environ vingt euros pour un peu plus de 5m², tellement assez pour faire au moins deux têtes de lit !
  • 3 lattes en bois vis (20mm dans mon exemple) colle à bois  : ces lattes seront utilisées pour fixer les deux feuilles de contreplaqué et ne sont donc pas utiles si vous avez opté pour une seule grande feuille.
  • 2 lampes pour fixer
  • 2 prises murales
  • 1 rouleau de câble électrique
  • 1 prise plate
  • 4 prises électriques mâles
  • vis
  • extra plates

  • colle pour non – papier peint tissé

Outils :

  • A percer une
  • scie cloche
  • 1 plaque tournante à vis Phillips
  • 1 tournante à vis électricienne
  • 1 cutter
  • 1 décapant
  • 1 niveau de bulle
  • 1 pinces découpantes
  • brosse, maroufleur et rouleau papier peint
  • 1 éponge

Fabrication

Passons maintenant au cœur de notre article : la fabrication de la tête de lit. Cela se fera en 5 étapes :

  • Assemblage des feuilles de contreplaqué
  • Préparer la fixation des éléments électriques
  • La pose de papier peint
  • la connexion et la fixation de
  • La pose de votre lit de tête

Étape 1 : Assemblage des feuilles de contreplaqué

Cette étape n’est valable que pour ceux qui ont opté pour deux ou trois feuilles, bien sûr. L’autre, le plus chanceux, qui n’ont qu’une seule feuille doit passer directement à l’étape 2.

  • Recueillir les deux feuilles de contreplaqué et vérifier à l’aide d’un niveau que l’ensemble est droit.
  • Fixer les lattes :
    • poser les lattes dans le sens de la longueur
    • mettre deux lattes de chaque côté du contreplaqué à environ 15 cm des bords et un dans la vérification du milieu
    • en utilisant le niveau qu’ils sont étroitement
    • fixé avec de la colle à bois et des vis

Étape 2 : Préparation de l’installation d’éléments électriques

  • Déterminer l’emplacement de chacune des lampes de chevet et
  • Récupérer le support de fixation de la lampe murale (partie métallique) pour déterminer l’emplacement des vis et le passage du câble électrique
  • Percer les trous correspondant à l’emplacement des vis et un trou de plus grand diamètre qui sera utilisé pour passer le câble électrique
  • en utilisant la scie cloche et la perceuse, créer les emplacements des prises électriques.

Étape 3 : La pose de

  • Coupez le papier peint dont vous aurez besoin, en prenant soin d’ajouter 10 cm pour couvrir les bords du contreplaqué.
  • Préparer de la colle : Si vous avez acheté de la colle en poudre, lisez les instructions pour le dosage et la dilution de la colle.
  • Appliquer de la colle uniquement sur le papier peint.
  • Déposez la caisse et réajuster si nécessaire.
  • Brossez et marouflage pour enlever toutes les bulles d’air du centre aux extrémités.
  • Répétez autant de fois que nécessaire en appliquant le rouleau de papier peint sur les lés
  • papier peint

Étape 4 : Raccordement et fixation des éléments électriques

Non ! Ne le fais pas fuir ! Si cette étape peut vous sembler trop technique, ce n’est pas si difficile. Vous avez juste besoin d’être méticuleux, mais quand vous bricolez, vous devez l’être. Nous ne ferons pas de connexion directe au réseau électrique. Donc, pas de risque d’électrocution ! Rappelez-vous que notre tête de lit peut être amovible, ce qui permettra à ceux d’entre vous qui sont locataires de partir avec votre chef-d’œuvre le jour où vous décidez de déménager.

Le principe sera simple. Les douilles et les lampes seront attachées au contreplaqué. Des rallonges seront créées et branchées sur une bande d’alimentation qui sera connectée à la prise murale la plus proche de votre lit. Cependant, ceux qui décident de fixer leur tête de lit pourront les connecter directement au réseau existant s’ils le souhaitent.

  • Installation de lampes de chevet et de prises électriques :
    • Couper une longueur suffisante de câble électrique
    • Dessiner le câble aux deux extrémités avec un couteau
    • Décapage des fils à environ 5mm en utilisant le dénudeur et les tordre
    • Passez le câble à travers le trou préalablement percé.
    • Connectez les fils aux bornes, en prenant soin de connecter le fil de terre à son emplacement (fil bicolore) Serrez
    • bien les vis avec le tournevis de l’électricien
    • Fixer la lampe ou la douille
  • Créations de
    • rallonges Ouvrir le mâle bouchons à connecter
    • Évaluer la longueur de la gaine à retirer e, en sachant que les fils ne doivent pas sortir de la gaine à l’extérieur de la fiche mâle.
    • Couper une longueur suffisante du câble électrique
    • Dessinez le câble aux deux extrémités avec un couteau
    • Introduire les câbles à l’arrière de la fiche
    • Dénuder le fil à environ 5 mm et tordre lesInsérez
    • les extrémités nues du conducteurs dans les bornes.
    • Serrez bien les vis avec le tournevis de l’électricien.
    • Fermez la fiche mâle

Étape 5 : L’installation de votre tête de lit

C’ est l’étape la plus difficile de ce tutoriel ! En effet, il s’agit de placer votre maison et admirer le résultat ! ! ! Et oui, c’est déjà fini !

Pour être un peu plus sérieux, il s’agit surtout de placer cette planche de contreplaqué personnalisée comme vous l’avez voulu :

  • il suffit de la placer contre le mur et de la caler avec votre lit. Non, non, ça ne va pas tomber, je vous assure que j’opte moi-même pour cette solution et jusqu’à présent elle tient !
  • Fixez-le à votre sommier avec des attaches de fixation ; fixez-le
  • au mur.

Ensuite, vous pouvez ajouter des peintures par exemple, des étagères pour servir de table de chevet ou tout autre mur d’objets décoratifs pour parfaire votre décor et vous avez terminé !

Et concrètement, ça donne quoi ?

Tentée par la réalisation de cette tête de lit ? Comme je vous l’ai dit au début de cet article, avant de proposer ce tutoriel, je l’ai moi-même mis en œuvre. Le résultat n’est certainement pas révolutionnaire, mais le rapport qualité-prix me fait encore plus apprécier ce qui est devenu mon lit douillet.

Puisque vous étiez sage et réussi à me suivre jusqu’à la fin de cet article, vous avez droit à quelques images de mon « chef-d’œuvre ». Il y a encore beaucoup à faire sur le décor de ma chambre alors soyez pardonneur !

Quoi qu’il en soit, je peux vous assurer que cette tête de lit révolutionne mes nuits ! Il donne une impression de cocoon trop appréciable qu’il est difficile de partir quand vous vous réveillez… Je parle, je parle, mais les photos dans tout ça ? C’est juste là, en bas !

Alors ? Séduit par ce tutoriel ? J’espère que oui parce que c’est très simple à faire et si vous suivez toutes mes indications, vous serez en mesure de faire votre tête de lit en deux étapes, trois mouvements.

Vous pouvez choisir de ne pas couvrir le contreplaqué avec du papier peint et le laisser à l’état brut ou le peindre. Dans ce cas, n’oubliez pas de mettre une sous-couche pour une meilleure prise en main de la peinture.

N’ hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire ce que vous pensez ou peut-être me poser des questions ou demander des éclaircissements. Donc, c’est à vous de jouer !

vous pourriez aussi aimer