Où partir en vacances quand on est seul ?

59

Peur de se sentir seul, s’ennuyer, face à l’inconnu… La réticence à voyager seul peut sembler difficile à surmonter. Mais une fois que nous avons essayé l’expérience, il est difficile de s’en passer. Voyager seul a une multitude d’avantages. Nous vous disons comment sauter l’étape.

Vacances solitaires : ouvert aux autres et découvrir soi-même

Lorsque vous voyagez avec des amis ou en famille, il est difficile de sortir de votre zone de confort pour aller voir d’autres personnes. Levoyage en solo vous permet de faire de vraies rencontres. Plus facile de parler avec les autres, de manger ou même de dormir à la maison lorsque vous partez seul.

A lire en complément : Où se baigner au mois de septembre ?

Fatigué de toujours attendre les amis disponibles pour aller en vacances ? Go solo © Interstid

A lire aussi : Comment localiser mon Iphone ?

Les vacances en solo permettent En plus d’aller à votre rythme : pas besoin de respecter les besoins de sommeil de certains, les désirs du musée des autres et les humeurs de tous. Un vrai jour férié, où vous faites ce que vous voulez, quand vous voulez. Le pied, c’est ça ? Le rythme concerne également le mode de transport utilisé : il est plus facile de partir en vacances seul à vélo, à pied ou en stop, et de s’arrêter à la discrétion des rencontres.

Lire aussi : Les 8 tendances qui changent l’industrie du tourisme

La bonne veine de vacances en solo ?

L’ explosion des divorces et des célibataires a amené les voyagistes à réfléchir à l’offre de vacances en solo. Les sites Internet et les agences de voyage offrant des visites pour les célibataires, ou « vacances individuelles », ont augmenté ces dernières années. Certains sites proposent même (sous réserve de financement) d’aller entre les célibataires… et de rencontrer l’amour en vacances ! Vous pouvez opter pour ces formules, ou aller en solo dans une aventure . Vous pouvez également passer par des réseaux non dédiés aux vacances en solo, mais utiles pour rencontrer le monde, comme Couchsurfing, Warmshower ou On Va Sorting en France.

Si l’on a peur d’être seul, que vous voulez faire un long chemin avec d’autres personnes, il y a des sites ou des groupes où nous sommes à la recherche de « co-voyageurs ». Il s’agit de partager une activité, une randonnée, une location ou une visite complète avec d’autres vacanciers seuls .

Le « co-trip » (ou covacance) présente également un avantage économique : une location de vacances partagée permet d’économiser des coûts et d’améliorer la convivialité. Un bon plan, surtout pour les vacances des parents seuls. Les forums des mamans solitaires et parentales offrent des publicités de parents qui cherchent à « co-voyager ». Essayez également les forums de voyage pour partager des annonces et trouver des compagnons de voyage , tels que Voyage-forum.

Voyager seul quand vous êtes une femme : difficile ?

Aller seul à l’aventure, coucher avec les habitants, faire de l’auto-stop, un loisir réservé aux hommes ? Il faut dire que lorsque vous êtes une femme, les risques sur la route semblent être plus nombreux. Tout d’abord, il est nécessaire de minimiser les risques. Si nous prenons un minimum de précautions, les risques d’être enlevés, violés ou… tués sont en fait très minime, surtout en France. Si vous avez peur des mauvaises rencontres, choisissez de passer vos vacances dans des pays réputés pour leur respect pour les femmes : la Suisse par exemple, l’Allemagne ou les pays scandinaves.

Solo go, une façon de trouver l’amour de sa vie ? © Ekaterina Pokrovsky

Vous pouvez également parcourir des sites Web pour rencontrer des hôtes féminines ou des amis de voyage : le réseau Womenwelcomewomen par exemple, le site web Travel Girlfriends, ou les groupes Facebook réservés aux voyageurs seuls .

Petit bonus de sécurité lorsque vous voyagez seul, homme ou femme : vous avertissez toujours quelqu’un proche de sa destination et de son lieu d’hébergement, et gardez votre téléphone chargé, prêt à l’emploi.

Alors, prêt à voyager seul ? Tout ce que vous avez à faire est de choisir la destination : un choix réduit cet été pour des raisons de santé, mais pour vos premières vacances en solo, aller en France peut être une bonne option. Ainsi, vous ne serez pas ont la barrière linguistique et pourront profiter de routes particulièrement sûres. Bonnes vacances !

  • Cet été, je passe mes vacances en France
  • Lisez aussi :

Illustration bannière : Phénomène à la mode ou simplement supposé : le voyage en solo se démocratise ! — © Alex de TheRock

vous pourriez aussi aimer