Quelle est le salaire moyen en france ?

47

En quarante ans, le nombre de cadres en France a triplé. En effet, en 2019, il y avait 4 700 000 cadres, soit 15 % de la population active. Mais qu’en est-il de leur salaire ? Quels sont les avantages de détenir un tel statut ? Déchiffrement.

A voir aussi : De quelles aides financières peut-on bénéficier pour l'isolation thermique ?

Le salaire moyen en France en 2021

tous les secteurs et postes confondus, le salaire moyen en France s’élevait à 46 481$ selon l’OCDE en 2019, soit 39 250 euros par an. Alors que l’INSEE indique un salaire moyen de 2238€ Dans et le salaire médian est de 1789€.

D’ autre part, selon une étude de l’Apec (Association pour l’Emploi des Executives), le salaire moyen d’un dirigeant en fonction s’élevait à 57 000 euros bruts par an (salaire fixe part variable) en 2018. Sachant que la part variable peut représenter jusqu’à 25 % de la rémunération annuelle brute totale d’une trame.

A découvrir également : Banque cic comment changer mot de passe compte sur mobile ?

Le salaire médian des cadres est de 50 000€ brut chaque année selon le Baromètre de l’Apec 2020. Il convient de noter que 80 % des cadres reçoivent un salaire annuel brut compris entre 36 000 et 83 000 euros. Seulement 5,2 % d’entre eux gagnent plus de 100 000 euros bruts par an. D’ autre part, il convient de noter que les cadres de moins de 30 ans bénéficient le plus des salaires les plus élevés.

A savoir :

  • Les cotisations sont plus élevées pour un employé de direction que pour les employés non cadres et représentent 25 % du salaire brut.
  • La part variable peut représenter jusqu’à la moitié de la rémunération totale des vendeurs !
  • Selon Expectra, le salaire médian des cadres a augmenté de 2,4 % en 2019 .

Lire aussi : Le salaire moyen des ingénieurs en France en 2021

Les différents facteurs influençant le salaire en France en 2021

Plusieurs facteurs affectent mortellement le salaire d’un cadre supérieur comme l’ancienneté, le secteur de activité, région mais aussi la taille de l’entreprise.

Source : Apec

La taille de l’entreprise

Bien sûr, plus la taille de votre entreprise est grande, plus les salaires des employés seront élevés. Par exemple, dans une entreprise de :

  • moins de 50 salariés, la rémunération annuelle brute médiane est de 45 000 euros ;
  • de 50 à 99 salariés : 48 000€ ;
  • de 100 à 249 salariés : 49 000€ ;
  • de 250 à 999 salariés : 50 000€ ;
  • plus de 1 000 salariés : 51 000€.

Source : Apec

Il convient de noter que plus la structure de l’entreprise est petite, plus l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes est élevé.

Sexe

L’ égalité de rémunération n’est pas encore pertinente ! En effet,selon l’INSEE, on estime qu’une femme reçoit 18,5 % de moins qu’un homme. L’écart s’accroît entre les cadres supérieurs, où l’écart est de 21 %. Selon la dernière enquête d’insertion du CGE, le salaire annuel brut moyen hors prime d’une femme exécutive résultant de la promotion 2019 a reçu 36 327€ contre 38 495€ pour un homme. Cela représente une différence de 2 169€ sur l’année, soit -5,6 %.

Selon le graphique des salaires médians des cadres supérieurs entre le début et la fin de la carrière des hommes et des femmes, cet écart salarial s’élargit au fil du temps :

Source : Apec

En outre, selon l’étude de l’Apec intitulée « L’écart salarial entre les sexes chez les cadres » publiée en février 2020, les femmes gagnent en moyenne 16 % de moins que leurs homologues masculins dans tous les secteurs et postes combinés, en comparant le salaire médian de chaque individu.

Alors que si nous prenons le salaire d’une femme de direction et celui d’un homme pour le même poste, les hommes de direction gagnent 8% de plus que leurs homologues féminins.

Âge

Évidemment, si vous entrez sur le marché du travail, vous ne serez pas en mesure de réclamer les mêmes salaires qu’un cadre avec plusieurs années d’expérience à son crédit.

Un an après la fin de l’école, le salaire annuel brut médian des jeunes diplômés avec un bac 5 est de 30 000€. Alors que les gestionnaires de plus de 55 ans recevront une rémunération médiane de 55 000€ brut annuel.

A savoir, selon le rapport 2020 de la CGE (Conférence des Grandes Écoles), le salaire brut annuel médian (hors primes) des diplômés de la promotion 2019 des écoles de commerce s’ élevait à 40 000€ hors primes contre 43 000 euros avec bonus.

Découvrez nos 5 conseils pour négocier votre salaire

Secteurs d’activité

Le salaire d’un cadre supérieur variera inévitablement en fonction de l’industrie. Certains sont plus rémunérateurs que d’autres, comme vous pouvez le voir dans le tableau ci – dessous.

Secteur Salaire brut médian annuel
Services bancaires et Assurances 53 000€
Transport de l’automobile, de l’aéronautique et d’autres équipements 53 650€
Immobilier 53 900€
Énergie, eau 54 000€
Fabrication de meubles, textiles et autres industries manufacturières 55 000€
Equipement électrique et électronique 55 000€
Télécommunications 55 000€
Bois, papier, impression 55 000€
Chimie, Caoutchouc, Plastique 56 000€
Produits pharmaceutiques 60 000€

Source : Apec

Nous pouvons également mentionner d’autres secteurs prometteurs tels que la construction, l’ingénierie ou le numérique.

Les entreprises recherchent beaucoup de profils numériques. Par exemple, un cadre supérieur du secteur informatique peut s’attendre à recevoir au moins 47 000 euros bruts par an et jusqu’à 132 000 euros bruts par an en 2019.

Bien que le secteur du transport aérien soit l’un des secteurs les plus rémunérateurs pour les cadres supérieurs, la pandémie de Covid-19 risque d’affecter les salaires au cours des prochaines années.

Lire aussi : Absence scolaire des salaires par secteur

Le lieu de travail

Un cadre supérieur recevra un salaire plus élevé s’il travaille dans la capitale que dans la région. En effet, l’Apec a observé un écart de rémunération de 11% entre l’Île-de-France cadres avec d’autres régions en 2019.

En effet, environ 40 % des emplois de direction dans le secteur privé se trouvent en Île-de-France avec une rémunération médiane de 52 000 euros bruts par an contre 47 000€ dans d’autres régions.

Source : Apec

Lire aussi : Classement 2020 des salaires à la sortie des écoles de commerce

L’ évolution du salaire moyen en France 2000-2020

Le salaire moyen en France a considérablement augmenté ces dernières années. Selon le site Statista, il s’élevait à 31 247 euros en 2000, soit une augmentation de 25,6 % en 20 ans. L’OFCE, l’Observatoire français des conjectures économiques, Laboratoire de Sciences Po, explique les raisons de cette augmentation des salaires moyens due à la disparition des emplois spécialisés dans les ressources.

Selon la même étude menée dans les années 2010, les gestionnaires sont les augmentations salariales les plus expérimentées de plus de 5 %. Ils sont de 17 %, comparativement à 11 % pour les professions intermédiaires et à environ 10 % pour les employés.

Toutefois, comme l’explique le sondage OFCE, cette augmentation du salaire moyen des cadres de direction entre 2000 et 2020 n’a pas réduit les inégalités. Au contraire, en 2004, le seuil en dessous duquel 90 % des salariés en France sont tombés de 36 000 euros en 2004, contre 31 000 euros dans les années 80.

vous pourriez aussi aimer