Quel est le taux de redressement locatif ?

36

Le rendement locatif est le ratio qui mesure le revenu brut par rapport à la location d’un logement par son prix d’achat. Ainsi que par le prix de revient du bien concerné. Le rendement locatif s’exprime  en pourcentage et se calcule sur une base annuelle. Découvrez dans cet article, quel est le taux de redressement locatif.

Quels sont les différents types du taux de rendement locatif ?

De façon générale, on peut classer les rendements locatifs en trois catégories. D’accord, vous avez le rendement locatif brut. Ce rendement n’est rien d’autre le rapport entre les revenus annuels et le prix d’achat du bien. Le revenu annuel, c’est le produit du loyer par le nombre de mois. Le calcul du rendement n’implique pas les charges afférentes. Il consiste juste à voir une idée sur le taux du redressement

A lire en complément : Quand et comment faire appel à un cabinet d’architecture ? 

Ensuite, vous avez le rendement locatif net. Ce rendement correspond au revenu d’un bien immobilier après la déduction de certaines charges. Cette déduction consiste à avoir un taux net. Ces charges ne sont rien d’autre les frais d’assurance, les frais d’entretien et autres. Tous  les frais qui affectent le revenu annuel sont déductibles. Enfin, vous avez le taux de redressement locatif net après l’imposition. Il faut croire que ce dernier cas est le réel taux de redressement locatif.

Comment calculer le rendement locatif ?

Le calcul du rendement locatif correspond à 100 × (loyer mensuel × 12) / le prix d’achat du bien. Cette formule correspond au calcul du taux de rendement locatif brut. Le calcul du taux de rendement locatif net correspond à 100 × (loyer mensuel × 12) – charges non récupérables – taxes foncières – fraîches de gestion – impôts – ISF / prix d’achat du bien.

A lire aussi : Comment calculer sa capacité d'emprunt immobilier ?

 Quels sont les taux de redressement locatif par ville ?

On distingue les taux de redressement locatif  moyen de chaque zone. En ce qui concerne le  taux de redressement locatif moyen, il tourne autour de 5,9 %. Il faut noter qu’il existe un grand écart entre les différents taux des grandes villes. La rentabilité locative est meilleure dans les provinces comme l’ile, renne et Strasbourg. Le taux de redressement locatif moyen tourne autour de 7% dans ces zones. Alors qu’à Paris le moyenne du taux de rendement le plus élevé est de 3,5 %. Le taux est bas, à cause du prix élevé de l’immobilier.

Le taux de redressement locatif net à Paris est très faible. Mais pour le bon de rendement varient entre 3,5 % et 4%. Il faut croire que le taux le plus élevé est de 4%. À Lyon le meilleur taux de redressement locatif est supérieur à 5 %. Dans cette ville, les petites surfaces constituent des valeurs sûres à l’investissement. Le taux de redressement locatif à Marseille est de près de 6 %. Marseille fait partie des villes les plus ou il faut investir dans l’immobilier.

Le taux de redressement locatif varie en fonction des réalités foncières de chaque zone. Il est conseillé de bien faire le calcul avant d’investir dans une zone. Ce qui vous permettra d’avoir une vision claire sur votre investissement.

vous pourriez aussi aimer