Conseils pour économiser sur son permis de conduire

Le permis de conduire coûte relativement cher aujourd’hui. En fait, il faudra prévoir largement plus d’un millier d’euros si vous voulez suivre des leçons de code et de conduite. Sans oublier les frais supplémentaires en cas de ratage au premier essai. Par conséquent, économiser sur le prix de la formation en auto-école devient une préoccupation pour tous. Heureusement, vous disposez de différentes astuces pour bénéficier d’un tarif plus avantageux. Découvrez-les dans cet article.

Utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif permettant à toute personne active de financer les formations de son choix. Pour être éligibles, ces dernières doivent participer à la sécurisation ou à l’évolution de votre parcours professionnel. La formation en auto-école répond à ce critère, car le permis de conduire représente aujourd’hui un tremplin pour votre carrière.

A lire en complément : Véhicule électrique, hybride rechargeable ou à hydrogène : comment choisir ?

Ainsi, avec votre permis financé par le CPF, vous pouvez suivre des cours de code et de conduite à moindre coût. En effet, l’apprentissage est pris en charge totalement ou partiellement. Sachez aussi que le CPF est cumulable avec d’autres dispositifs. Pour en bénéficier :

  • Il faut avoir 16 ans au minimum et faire votre entrée sur le marché du travail. Pour précision, vos droits à la formation sont mobilisables tout au long de votre vie professionnelle (jusqu’à votre départ en retraite).
  • Votre inscription doit être effectuée auprès d’une auto école agréée et déclarée en tant qu’organisme de formation.
  • Vous ne devez pas faire l’objet d’une suspension ou d’une interdiction de solliciter un permis…

Opter pour une auto-école en ligne

Pour payer moins cher votre formation au permis de conduire, il convient d’opter pour une auto-école en ligne. En procédant de la sorte, vous pourrez réaliser jusqu’à 30% d’économies par rapport aux tarifs proposés par un établissement classique. De plus, vous profitez d’une grande flexibilité au niveau de l’apprentissage.

A lire aussi : Maître Chauffeur Provence, le choix d’un transport VTC de qualité

Vous bénéficiez également d’un enseignement de qualité. Or, pour que ce soit le cas, il faudra comparer les performances en vous basant sur le taux de réussite. Pensez aussi à vous référer aux avis clients. Ils vous permettent d’apprécier le sérieux d’une auto-école et d’avoir une idée sur la qualité de ses services.

Recourir à des aides financières

Les candidats au permis peuvent recourir à différentes aides financières pour économiser sur le prix de leur formation. Elles peuvent toutefois dépendre de votre situation. Si le CPF s’adresse principalement aux salariés, il existe plusieurs dispositifs adaptés à d’autres profils :

  • Ceux à la recherche d’un travail peuvent bénéficier d’une prise en charge par Pôle-emploi. Cet organisme finance une partie de votre formation. Cependant, il n’octroie son aide que si le permis représente un frein pour décrocher un emploi.
  • Les personnes souffrant d’un handicap peuvent recevoir une aide financière pour passer le permis. Elle n’est versée que si cela contribue au maintien d’un emploi ou à son obtention.
  • Les collectivités locales proposent aux jeunes de 18 à 25 ans de financer une partie de leur formation. En contrepartie, ils doivent compléter 40 à 50 heures d’activités d’intérêt collectif…

Passer le permis en candidat libre

Pour réduire le coût de votre formation au permis, pensez à le passer en candidat libre. De cette façon, vous réaliserez plus de 30% d’économies. Encore faut-il savoir vous former seul au Code de la route et choisir un accompagnateur compétent pour vos leçons de conduite. Sans parler des démarches d’inscription aux examens. Vous pouvez toujours solliciter une auto-école pour vous décharger de toutes ces formalités.

Miser sur un permis boîte automatique (permis BEA)

Une solution simple et économique pour obtenir le permis est de le passer avec une voiture automatique. Cela vous permet de prendre 13 heures de leçons de conduite, contre 20 heures pour la boîte manuelle. Ce qui occasionne forcément une diminution sur le tarif à payer en auto-école.

Néanmoins, vous ne pourrez conduire qu’une voiture à vitesse automatique. Pour pouvoir vous mettre au volant d’un véhicule manuel, vous devez compléter votre formation (faire 7 heures de conduite supplémentaires).

Suivre votre formation au permis en périphérie

Le prix du permis dépend de la ville dans laquelle vous décidiez de le passer. Par exemple, les tarifs proposés à Paris sont plus chers que ceux en périphérie ou en province. Pour faire des économies, envisagez donc de suivre votre formation dans un quartier périphérique ou une région autre que l’Île-de-France.

Dans cet article, vous avez pu découvrir différentes idées pour économiser sur le permis de conduire. Les unes sont spécifiques à certains candidats (âge, situation professionnelle…). Les autres requièrent de vous éloigner de votre quartier ou de faire preuve d’autonomie…

vous pourriez aussi aimer