C’est quoi le Black Friday en France ?

52

On connait le mémorable Black Thursday ou jeudi noir aux Etats-Unis. Mais il existe également un jour célèbre en Hexagone qui chaque année, cristallise les attentions. Il s’agit du Black Friday.

Une tradition américaine

C’est le jour des bonnes affaires, celui des grandes opportunités. C’est un peu comme les soldes. Le Black Friday encore appelé « vendredi noir » est d’origine américaine. Ce jour coïncide avec le lendemain de Thanksgiving, une fête célébrée aux Etats-Unis le dernier jeudi du mois de novembre. Le Black Friday se tient donc le dernier vendredi du mois de novembre. À cette occasion, les commerces effectuent des baisses de prix drastiques pour réaliser de grosses opérations financières. Les acheteurs quant à eux, commencent leurs achats pour Noël. Chacun y trouve alors son compte. Cette tradition née au pays de l’Oncle Sam et vieille de plusieurs années déjà, s’est importée dans le monde, notamment en France.

A lire aussi : Importance d’un lieu de travail propre

En quoi correspond le Black Friday en France

C’est en 2010 que cette habitude américaine a fait timidement son apparition en France. Elle était initialement pratiquée uniquement par les entreprises en ligne, notamment le géant Amazon. Aujourd’hui, le vendredi noir a touché les commerces traditionnels qui se prêtent désormais eux aussi au jeu. Et même si les prix ne sont pas baissés aussi fortement qu’outre atlantique, l’opération rencontre un franc succès. Beaucoup de grandes entreprises de presque tous les secteurs de l’Hexagone suivent aujourd’hui cette tradition. Les consommateurs y voient une occasion en or pour réaliser de bons plans, surtout en prélude à Noël.

black friday

Lire également : Comment faire un plan de financement ?

Pourquoi le Black Friday ?

Deux tendances se disputent les origines de ce jour. La période de novembre était généralement une période creuse, où peu de ventes étaient enregistrées. Les comptes étaient donc déficitaires. Et puisque les livres de compte à l’origine étaient tenus manuellement, ils étaient remplis au rouge à cette époque. Mais au lendemain de Thanksgiving, les commerçants opéraient des ventes extraordinaires, ce qui faisait sortir les comptes du rouge, permettant de les rééquilibrer.  L’encre rouge était alors troqué contre du noir, ce qui a donc entrainé le non de vendredi noir ou Black Friday dont ce jour est baptisé. D’autres font référence au fait que les rues et les magasins sont “noirs” de monde. En effet, l’engouement provoqué par cette opération était à l’origine d’embouteillages terribles dans les rues, rendant particulièrement difficile la tâche des forces de l’ordre. Les policiers auraient donc fini par désigner les deux jours suivants Thanksgiving de “jours noirs”.

De nouvelles tendances

Aujourd’hui, le black Friday ne se limite plus uniquement au vendredi. Les offres commerciales des magasins s’étendent sur une semaine. Le lundi suivant le jour de Thanksgiving est alors appelé “Cyber Monday”. D’intéressantes offres sont également faites ce jour-là permettant aux commerces de prolonger les bonnes affaires.

Le vendredi noir offre aux consommateurs l’occasion d’acheter des articles à prix réduits. C’est un rendez-vous que bon nombre d’acheteurs cochent dans leur agenda. Si plusieurs produits sont vendus à cette époque, les produits Hi Tech sont cependant les plus prisés.

vous pourriez aussi aimer