Comment faire chier ses voisins ?

18

Il n’est pas rare d’assister à de conflit de voisinage dans les différents quartiers des villes. Si certains peuvent faire chier leurs voisins involontairement via des situations qui peuvent arriver accidentellement, il est cependant possible de le faire expressément.

Si vous envisagez de nuire à la tranquillité de vos voisins pour certaines raisons, cet article vous livre des astuces pour le faire. Après avoir eu un différend avec un voisin, se venger n’est pas vraiment la solution, mais cela pourrait aider à faire passer un message.

A lire en complément : Maison ECO 3 : L’unique solution en construction de bâtiment à partir de containers

Quelques conseils utiles avant de vous lancer dans cette voie

Dans ce genre de situation, vous devez rester vous-même. Ne changez rien en vos habitudes ou sur votre comportement. Si vous vivez dans l’un des appartements de l’immeuble, il faut éviter de mêler tout le monde à ce conflit qui vous opposerait à l’un des voisins. Et même si la nuisance sonore est l’un des plus efficaces pour énerver votre voisin, vous devez savoir comment le faire, car cela peut affecter les autres voisins qui pourraient vous conduire en justice.

Ces conseils concernent surtout la vie en appartement. Avant de déverser votre colère sur votre voisin, agissez en fonction de l’emplacement des pièces. Quelles chambres est en contigüe avec celle du voisin. Et enfin, restez dans la cadre de point de vue légal. Ce serait de l’imbécilité de se retrouver en prison pour des choses aussi insignifiantes que d’énerver son voisin.

A lire également : Pourquoi faut-il opter pour un bon serrurier ?

voisinage

Les astuces pour énerver son voisin, en appartement

  • Marché en talon : si vous habitez en appartement et que vous vous trouvez sur celui d’au-dessus, ce sera le dérangement parfait pour votre voisin d’en dessous.
  • Installer des cadres sur le mur qui vous sépare : en effet, pour énerver votre voisin au point de prendre conscience de ses actes, vous pouvez installer des cadres sur le mur qui vous sépare. Taper des clous avec le marteau à longueur de journée n’est pas vraiment le début d’une bonne ambiance.
  • Faire semblant d’organiser une soirée : ceci marche à tous les coups. En plus de la musique, faites des mouvements lourds comme des pas de dance dans votre salon.
  • Le coup de la fausse toux : avec le COVID-19 qui fait encore rage à ce jour, toussez partout dans votre maison au point de leur faire peur. Cela va les déstabiliser au point même de déménager.
  • Faites-vous entendre: ne manquez jamais de dire que même des tapes insignifiantes vous dérangent. Utilisez le coup du « Oh, moins de bruit, il y en a qui bosse ici ».

Si vous viviez dans une maison

  • Si vous avez les moyens, entrainez vos enfants à jouer de la batterie. Il n’y a rien d’aussi énervant que d’entendre le son assourdissant d’une batterie.
  • Dissimuler des réveils électroniques tout autour de la maison du voisin (au fond du mur, sous la fenêtre, devant la porte, etc.). Réglez-les pour sonner à minuit.
  • Si votre jardin est bien clos, empruntez un coq pendant vos jours d’absence. Le coq ferra le reste du travail.
  • Dans la nuit, saccagez leur jardin. Faites-en également sur une partie du vôtre pour vous innocenter face à une enquête.
  • Collez l’ouverture de leur boîte aux lettres avec de la super glue.

vous pourriez aussi aimer