Comment la douleur est-elle ressentie lorsque les seins sont percés ?

Le piercing des seins figure parmi les plus érotiques des piercings. Malgré son aspect stylé, cet acte peut entraîner des douleurs d’intensité variable selon l’anatomie et la forme des seins de la femme. Voici donc comment sont ressenties les douleurs lorsque les seins sont percés.

Le perçage des seins est-il réellement douloureux ?

Il est difficile de dire avec exactitude ce que ressentent les femmes lorsqu’elles se font percer les seins. En effet, les sensations sont variables d’une femme à une autre. Certaines femmes considèrent le perçage des seins comme la source d’une affliction insurmontable alors que d’autres femmes soutiennent que la douleur persiste même si son intensité diminue au fil du temps.

A lire aussi : Le cigarette électronique est efficace pour dire adieu à la clope

Quoi qu’il en soit, on retient que l’acte de perçage des seins, notamment au niveau des tétons, est douloureux. En ce qui concerne l’intensité de la douleur (aigue ou non), elle dépend de l’anatomie de la femme.

Par ailleurs, la douleur ressentie par la femme après le perçage des seins peut être déterminé par le cycle menstruel. En effet, les seins sont beaucoup plus sensibles pendant cette période, ce qui rend la douleur insupportable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé de choisir les premiers jours après les menstrues pour réaliser le perçage du sein.

A lire aussi : Pourquoi consulter plus souvent le dentiste ?

Pendant combien de temps persistent les douleurs dues au perçage des seins ?

Il est clair que le perçage des seins provoque chez toute femme des douleurs, légères ou atroces. Il se pose alors la question de savoir à partir de quel moment commence la cicatrisation et combien de temps vont persister les douleurs.

Il faut généralement quelques semaines après le perçage pour que la cicatrisation commence. Les signes tels que l’apparition de sécrétions et de croûtes permettent de savoir que la cicatrisation a démarré. Il faut préciser que ce processus de cicatrisation peut durer entre sept et douze semaines.

En ce qui concerne le temps pendant lequel vont persister les douleurs, il dépend de la forme des seins de la femme et des activités qu’elle pratique. Si ses activités l’amènent à ressentir de façon fréquente des frottements au niveau de la partie percée, le processus de cicatrisation peut durer plus longtemps.

Pour ce qui est de la forme des seins, on retient que les douleurs du au perçage sont plus importantes chez les femmes ayant une anatomie voluptueuse. Pour les femmes qui possèdent des seins relativement petits, les douleurs ont tendance à disparaître assez rapidement.

Quelques précautions à prendre pendant la cicatrisation de la partie percée

Comment la douleur est-elle ressentie lorsque les seins sont percés

Après le perçage des seins, il est possible d’accélérer le processus de cicatrisation. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser des produits tels que les savons doux antibactériens. Par contre, il ne faut pas servir des produits irritants qui peuvent provoquer des effets secondaires indésirables.

Ensuite, il est préférable d’éviter tout contact avec les liquides corporels au nombre desquels on peut citer la sueur, la salive, le sang ou encore les sécrétions issues des appareils génitaux. Ce faisant, on se met à l’abri des risques de maladies ou d’infections sexuellement transmissibles.

Les précautions à prendre pendant la période de cicatrisation sont également relatives à la limitation ou à l’arrêt total de la consommation de drogues et/ ou d’alcool. Cela permet de limiter les risques de gonflement et de saignement.

L’entretien du perçage

Percer les seins, c’est facile à faire C’est surtout la cicatrisation et la guérison qui sont les plus difficiles. Il est alors primordial de prendre bien soin de la cicatrisation pour ne pas s’exposer à des complications.

Ainsi, il est conseillé de tremper de façon régulière le bout du téton dans de l’eau salée pour lutter contre les infections et ainsi accélérer le processus de guérison. Le têton doit rester dans l’eau salée pendant au moins cinq minutes. L’usage de produits parfumés est proscrit.

Par ailleurs, l’entretien consiste aussi à limiter le plus possible les contacts physiques. Cela signifie que la femme doit éviter de toucher le bout de ses tétons avec ses mains. Aussi, doit-elle porter des habits simples pour limiter les frottements. Les plongées dans les bains communs tels que la piscine sont aussi à éviter pendant la période de cicatrisation. Quant à l’eau de la mer, elle est salée. Il est alors possible de s’y baigner sans problème.

La femme doit aussi s’assurer de protéger le piercing la nuit pendant qu’elle dort. Pour cela, elle doit couvrir son mamelon et éviter le plus possible de tirer sur le piercing. Il est aussi possible d’utiliser du ruban adhésif chirurgical pour faire tenir un morceau de gaze sur le piercing ou carrément porter un soutiengorge de sport assez doux. Ensuite, il faut porter un t-shirt ou un haut de pyjama. Ainsi, on réduit le risque de voir le piercing se prendre dans les draps.

Pour finir, il vaut mieux se passer de l’utilisation des antiseptiques ou de produits vendus sans ordonnance pour guérir la plaie. En effet, ces produits peuvent considérablement ralentir le processus de guérison ou entrainer une irritation de la peau.

vous pourriez aussi aimer